La StopSmokingTherapy® est une prise en charge globale, intégrative et continue du sevrage tabagique.

A la différence de la majorité des prises en charge disponibles du sevrage tabagique qui ciblent principalement la dépendance nicotinique, la StopSmokingTherapy® est fondée sur une approche globale du patient, prenant en compte les dimensions physiologiques, cognitives, comportementales et émotionnelles impliquées dans la dépendance.

L'examen médical préalable permet de valider l’indication de la StopSmokingTherapy® , de rappeler l’importance de l’hyper hydratation et d’en éliminer les contre-indications. Cette évaluation de la condition physiologique générale du patient est suivie, le cas échéant, de recommandations hygiéno-diététiques individualisées.

Le protocole d’hyperhydratation des 10 jours au décours de l’injection assure une élimination des toxines associées à la consommation de tabac par la diurèse. Cette hyperhydration est aussi associée à une sensation de satiété qui limite l’hyperphagie fréquemment associée au sevrage tabagique et par conséquent limite aussi la prise pondérale.

La SST associe à la prise en charge physiologique les approches complémentaires validées dans le sevrage tabagique, cognitive, comportementale et de gestion émotionnelle.

Ces éléments sont délivrés lors de la séance de psycho-éducation, au décours de la consultation dédiée et de l’entretien motivationnel ainsi que pendant les 12 mois de l’accompagnement via l’App NoSmo®.

nosmo - stopsmokingtherapy Clinique

A la différence de la majorité des prises en charge disponibles du sevrage tabagique qui ciblent principalement la dépendance nicotinique, la StopSmokingTherapy® est fondée sur une approche globale du patient, prenant en compte les dimensions physiologiques, cognitives, comportementales et émotionnelles impliquées dans la dépendance.

L'examen médical préalable permet de valider l’indication de la StopSmokingTherapy® , de rappeler l’importance de l’hyper hydratation et d’en éliminer les contre-indications. Cette évaluation de la condition physiologique générale du patient est suivie, le cas échéant, de recommandations hygiéno-diététiques individualisées.

Le protocole d’hyperhydratation des 10 jours au décours de l’injection assure une élimination des toxines associées à la consommation de tabac par la diurèse. Cette hyperhydration est aussi associée à une sensation de satiété qui limite l’hyperphagie fréquemment associée au sevrage tabagique et par conséquent limite aussi la prise pondérale.

La SST associe à la prise en charge physiologique les approches complémentaires validées dans le sevrage tabagique, cognitive, comportementale et de gestion émotionnelle.

Ces éléments sont délivrés lors de la séance de psycho-éducation, au décours de la consultation dédiée et de l’entretien motivationnel ainsi que pendant les 12 mois de l’accompagnement via l’App NoSmo®.

La StopSmokingTherapy®, suivant les recommandations, propose une séance de psychoéducation en groupe qui se déroule au StopSmokingCenter®. Il est en effet démontré qu’une approche groupe renforce l’efficacité et le maintien dans le temps des actions de psychoéducation, notamment parqu’elle permet aux patients de confronter leurs expériences du sevrage tabagique, de partager les stratégies qui ont pu leur être utiles, leurs questions, leurs doutes et leurs craintes. L’impact psychologique de la prise de conscience de “ne pas être seul” est l’un des axes de renforcement positif établi dans les actions de psychoéducation. Cette séance conçue sur un mode participatif, dépasse la seule délivrance d’information.

Elle repose sur des actions spécifiques pour atteindre et maintenir l’abstinence tabagique. Sont rappelées les stratégies adaptées aux différentes typologies de tabagisme en fonction des routines, des déclencheurs de la consommation (pensées comme situations). Un échange entre les patients permet de confronter avis et expériences sur les éléments exposés.

L’approche cognitive et comportementale proposée dans le cadre de la StopSmokingTherapy®, reposant sur des éléments validés, a pour principal objectif de permettre au patient de prendre conscience de ses propres croyances erronées au sujet du tabac, des mécanismes de la pensée qui favorisent la reprise ou au contraire le maintien de l’abstinence, de décrire les éléments comportementaux qui lui sont propres dans sa relation au tabac pour imaginer des stratégies alternatives.

  • - Pensées positives : définir avec le patient son niveau de confiance en lui dans sa capacité à arrêter de fumer et notamment les pensées négatives pour imaginer avec lui des pensées positives personnelles.

  • - Relations d’aide : aider le patient à identifier les personnes de son entourage les plus à même de le soutenir dans sa démarche de sevrage tabagique.

  • - Renforcement positif : encourager le patient à mettre en place un système de récompense pour maintenir sa motivation au maintien de l’abstinence (discours intérieur positif, activités plaisantes, consacrer l’argent économisé à un cadeau personnel)

  • - Changer de routines : « cérémonie » pendant laquelle le patient se sépare de son dernier paquet de cigarette, d’un briquet ou d’un autre symbole associé à son usage du tabac.

  • - Établir un périmètre « sans tabac » au travail et à la maison. Imaginer des routines alternatives (douche chaude à la place de la cigarette du matin, remplacer le café ou le thé du matin par une tisane ou un jus de fruit, se lever et occuper ses mains pendant une conversation téléphonique...)

  • - « Distractive thinking » : mettre en oeuvre une stratégie immédiate de recentrage de la pensée en réponse à chaque pensée liée à la cigarette. Imaginer à l’avance des pensées positives, des images relaxantes.

Former les patients à la respiration profonde, à l'imagerie positive et / ou à la relaxation musculaire progressive. Les envies de tabac sont temporaires et disparaissent généralement dans les 5 à 10 minutes. Apprendre aux patients à centrer leur esprit sur des pensées positives et relaxantes

La consommation d'alcool et / ou de drogues peut entraîner une rechute. Encouragez les patients à limiter ou à s'abstenir de l'alcool et des substances illicites, en particulier au début de leur cessation.

Apprendre au patient à gérer ses émotions est un élément clé du maintien du sevrage tabagique. L’intensité des émotions en période de sevrage est un facteur favorisant la reprise du tabac.

Dans le cadre de la StopSmokingTherapy®, des outils spécifiques sont proposés aux patients afin de repérer au plus tôt une émotion, d’en comprendre la relation à l’abstinence tabagique ainsi que de l’apaiser (exercices de respiration abdominale profonde, techniques de relaxation, imagerie mentale apaisante...)

Après sa prise en charge en StopSmokingCenter®, chaque patient bénéficie d’un accompagnement spécifique sur 12 mois.

  • - Suivi tabacologique : sur cette période clé du sevrage, le patient peut entrer en contact avec un tabacologue formé à la StopSmokingCenter® qui répond en direct aux questions des patients et assure la continuité dans les stratégies individuelles d’aide au maintien de l’abstinence.

  • - Via l’App NOSMO : en permanence disponible pour le patient, cet accompagnement reprend l’ensemble des éléments de la prise en charge globale. Elle propose en particulier des éléments individualisés et évolutifs de renforcement positif (bénéfices santé, économies réalisées, niveau d’expérience dans le maintien du sevrage). Reprenant les derniers travaux dans le domaine des addictions, l’app NOSMO est conçue pour être ludique avec un univers reposant sur la « gamification », l'amélioration de l’adhésion et le taux de recours des patients dans le temps. L’accès à l’App NOSMO n’est pas limitée dans le temps.

Prendre rendez-vous

Il n’y a pas d’âge pour ressentir les effets bénéfiques de l’arrêt du tabac !

Les dernières études cliniques menées confirment que la solution proposée par EdelweissLab® avec la StopSmokingTherapy® donne des résultats les plus efficaces, sans effets secondaires et à un prix très abordable. La consultation au sein du StopSmokingCenter® avec un médecin tabacologue spécialisé pratiquant les Thérapies Cognitives et Comportementales (TCC), puis le suivi via NoSmo viennent accroître les résultats positifs dans le maintien du sevrage tabagique. En suivant le protocole des 10 jours d’abstinence et d’hyperhydratation, le patient casse durablement sa dépendance comportementale.

Cet ensemble permet d’obtenir des résultats nettement positifs par rapport à d’autres thérapies classiques. La StopSmokingTherapy® étant effectuée dans un cadre médical, par des professionnels de santé, certaines caisses d’assurance maladie et mutuelles peuvent la prendre en charge.